Avortement avec des pilules

Avortement avec des pilules

Un avortement médicamenteux [1] est communément appelé un avortement avec des pilules. Il peut aussi être appelé un avortement volontaire, un avortement auto-administré  [2] ou un avortement provoqué.

Si vous prenez des pilules abortives, vous aurez des saignements et des crampes. Les symptômes ressemblent beaucoup à ceux de vos règles ou à ceux d’une fausse couche (avortement naturel ou spontané).

Les pilules abortives correspondent généralement à l’utilisation de la Mifépristone et du Misoprostol successivement ou uniquement l’utilisation du Misoprostol.

Mifépristone

– La Mifépristone est un médicament qui bloque le flux de progestérone, une hormone qui favorise la grossesse. Sans progestérone, la grossesse ne peut pas se développer. [3]

– La Mifépristone assouplit également le col de l’utérus (partie inférieure de l’utérus), ce qui intensifiera les effets du Misoprostol. [4]

– La Mifépristone à elle seule ne suffit pas pour provoquer un avortement, le Misoprostol est également nécessaire. [5]

– La Mifépristone est principalement utilisée pour l’avortement ou les fausses couches. Par conséquent, conformément à la législation et aux restrictions en vigueur dans votre pays, elle peut parfois être difficile à trouver. [6]

Misoprostol

–– Le Misoprostol est un médicament qui provoque des mouvements (ou la contraction) de l’utérus, ce qui permet d’expulser la grossesse avec des crampes et des saignements.

– Vous pouvez utiliser le Misoprostol sans Mifépristone, mais il est plus efficace d’utiliser les deux pilules ensemble.

– Le Misoprostol a d’autres utilisations médicales que l’avortement (déclencher l’accouchement, hémorragie post-partum, ulcères), il est donc généralement plus disponible. [7]

La Mifépristone et le Misoprostol figurent sur la liste des médicaments essentiels de l’ ’Organisation mondiale de la santé  et sont destinés aux avortements sans risque. [8]

Pour savoir comment pratiquer un avortement sans danger et efficace avec du Misoprostol et de la Mifépristone, cliquez ici. Si vous utilisez du Misoprostol seulement, cliquez ici.

Sûreté des pilules abortives et contre-indications:

Les avortements médicamenteux sont sans danger pour la plupart des femmes. Seules quelques conditions médicales sont des contre-indications à l’utilisation des pilules abortives. [9]

La Mifépristone n’est PAS  recommandée si [10]:

– vous prenez des stéroïdes à long terme (tels que la Prednisone ou la Dexaméthasone). Cependant, dans ce cas, vous pouvez quand même avoir un avortement avec du Misoprostol uniquement.

La Mifépristone et le Misoprostol ne sont PAS recommandés si:

– Vous prenez des anticoagulants tels que l’Héparine et la Warfarine,

– Vous avez un trouble de la coagulation tel que la Porphyrie,

– Vous souffrez d’insuffisance surrénale chronique,

– Vous êtes allergique à la Mifépristone, au Misoprostol ou aux prostaglandines. Le seul moyen de savoir si vous êtes allergique est de determiner si vous avez déjà eu une réaction allergique à ce médicament. Avant de prendre les pilules, il est impossible de savoir si vous serez allergique ou non.

– Si vous avez une grossesse extra-utérine (en dehors de l’utérus ou ectopique). Alors les comprimés abortifs ne vous feront pas de mal, mais ils ne mettront pas fin à la grossesse. Si vous savez que vous avez une grossesse extra-utérine, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Si vous avez un DIU (dispositif intra-utérin ou stérilet), l’utilisation de pilules pour l’avortement ne constitue pas une contre-indication, mais cela nécessite une certaine prudence. Le risque de grossesse extra-utérine ((grossesse en dehors de l’utérus ou ectopique) augmente lors de la pose d’un stérilet. Il est également probable que les crampes soient plus intenses lors de la prise des pilules abortives si un sterilet est en place. Dans la mesure du possible, il est plus sûr de retirer le stérilet avant de prendre les pilules abortives. [11]

Si vous n’êtes pas sûre que les pilules abortives soient sans danger pour vous, contactez-nous! Nous pouvons vous aider à déterminer si cette méthode est pour vous.

Rappelez-vous que safe2choose est uniquement formé pour aider les femmes qui souhaitent prendre des pilules pour l’avortement au cours des 11 premières semaines de grossesse. Si votre grossesse est plus avancée, nous ferons de notre mieux pour vous orienter vers une organisation mieux préparée qui vous prendra en charge. [12]

contre-indications-avant-dutiliser-des-pilules-avortement

À quoi s’attendre lors d’un avortement avec des pilules

Après avoir pris les pilules pour l’avortement, vous présenterez des symptômes similaires à ceux de vos menstruations ou d’une fausse couche. Si vous utilisez de la Mifépristone, ce médicament ne provoque généralement aucun symptôme. La plupart des symptômes ne surviendront qu’après la prise du Misoprostol.

Les symptômes attendus incluent: des crampes, des saignements et éventuellement le passage de caillots de sang. En règle générale, des saignements et des crampes plus intenses se produiront dans les 48 heures qui suivent la prise du Misoprostol, mais vous pouvez avoir des saignements intermittents pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines. [13]

Le Misoprostol peut provoquer des effets secondaires temporaires tels que fièvre, frissons, diarrhée, nausée, vomissements et maux de tête. Si vous n’éprouvez aucun de ces symptômes, cela est parfaitement normal. Si vous en souffrez, ils disparaîtront dans les prochaines 48 heures ou moins. [13]

Contactez-nous pour savoir comment gérer les effets secondaires.

Comment savoir si les pilules abortives ont fonctionné

Si vous avez pris les pilules conformément aux instructions recommandées et que vous avez eu des saignements aussi abondants que votre règles mensuelles (ou plus) et pendant plusieurs heures, il est très probable que l’avortement médicamenteux ait réussi. Vos symptômes de grossesse (sensibilité des seins, nausées, fatigue) devraient progressivement diminuer, puis disparaître environ 5 jours après l’utilisation des pilules abortives. Ceci est une bonne indication que les pilules ont été efficaces. [11]

Bien que cela ne soit PAS nécessaire, si vous souhaitez une confirmation supplémentaire, vous pouvez choisir d’effectuer l’un des tests suivants:

– Test d’urine (urine hcg): c’est le test le plus simple qui puisse être fait pour confirmer car il peut être fait dans l’intimité de votre domicile. Il est recommandé d’attendre au moins 4 semaines environ après la prise des pilules abortives. Si le processus a réussi, le test devrait être négatif au bout de 4 semaines environ.

– Test sanguin (hcg quantitatif): ce test nécessite une visite médicale et est particulièrement utile lorsqu’un test sanguin similaire avait aussi été effectué avant la prise des pilules abortives pour pouvoir comparer les niveaux hormonaux. Ce test n’est pas habituellement prescrit, donc si vous souhaitez une confirmation, le test d’urine mentionné ci-dessus est plus fréquemment recommandé. Si vous choisissez de faire ce test, l’hormone de grossesse devrait être absente environ 4 semaines après l’utilisation du médicament si le processus a réussi.

– Échographie: elle nécessite une visite médicale et peut être utilisée pour détecter une grossesse en cours. Notez que si les pilules d’avortement ont fonctionné, il peut rester du sang et des tissus visibles à l’échographie pendant au moins 2 semaines. Même si la grossesse est terminé, l’échographie est parfois faite trop tôt et on diagnostique chez la femme un « avortement incomplet » qui pourrait amener à des interventions chirurgicales inutiles. Si vous choisissez de passer une échographie, il est recommandé d’attendre au moins 2 semaines, sauf si vous présentez des symptômes de complications et que vous avez besoin d’une échographie avant.

Si cela fait 48 heures après la dernière dose de Misoprostol et que vous n’avez pas saigné ou que votre saignement est beaucoup plus court que vos règles, il est probable que l’avortement ait échoué. [14]

Dans la plupart des cas, il est possible d’essayer à nouveau avec des pilules abortives.Contactez-nous si tel est votre cas afin que nous puissions vous aider.

Soins médicaux après des pilules abortives

Si vos symptômes sont conformes aux attentes et que vous ne présentez aucun signe avant-coureur, vous n’avez pas besoin de consulter un médecin. Il n’est pas nécessaire de faire un test de grossesse ou une échographie après, ni de subir une intervention chirurgicale telle qu’une Dilatation & Curettage (D&C).

comment-savoir-si-les-pilules-ont-fonctionnees

Fertilité et règles après un avortement

Après un avortement (chirurgical ou médical), votre cycle recommencera, comme si vous aviez eu vos règles. Vous ovulerez à nouveau environ 10 jours plus tard. Cela signifie que vous pouvez tomber enceinte si vous avez des relations sexuelles non protégées. Si vous n’êtes pas prête à tomber de nouveau enceinte, vous devriez envisager des méthodes de contraception.
Vous pouvez trouver plus d’informations sur FindMyMethod.org

Vos prochaines règles peuvent revenir environ 4 à 6 semaines après avoir pris des pilules abortives. [15]

Auteurs:

La Fédération Nationale de l’Avortement (NAF) est l’association professionnelle des professionnels de l’avortements en Amérique du Nord.

carafem fournit des soins d’avortement pratiques et professionnels et une planification familiale afin que chacun puisse contrôler le nombre et l’espacement de leurs enfants.

[1] World Health Organization. Safe abortion: technical and policy guidance for health systems. Récupéré de: https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/70914/;jsessionid=B7AEEBE4F34809D869F73B1ABA7F6221?sequence=1

[2] Reproductive Health Matters. Self-management of medical abortion: a qualitative evidence synthesis. Récupéré de: https://www.tandfonline.com/doi/pdf/10.1016/j.rhm.2016.06.008?needAccess=true

[3] Children by Choice. Medication abortion. Récupéré de: https://www.childrenbychoice.org.au/foryou/abortion/medicationabortion

[4] S. Hopkins MD, M. Fleseriu MD. Chapter 7 – Medical Treatment of Cushing’s Disease. Récupéré de: https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/B9780128043400000073

[5] Thoai D Ngo, Min Hae Park, Haleema Shakur & Caroline Free. Comparative effectiveness, safety and acceptability of medical abortion at home and in a clinic: a systematic review. Récupéré de: https://www.who.int/bulletin/volumes/89/5/10-084046/en/

[6] Brooke Ronald Johnson, Vinod Mishra, Antonella Francheska Lavelanet, Rajat Khosla & Bela Ganatra. A global database of abortion laws, policies, health standards and guidelinesArticle has an altmetric score of 221. Récupéré de: https://www.who.int/bulletin/volumes/95/7/17-197442/en/

[7] Webmd. Misoprostol. Récupéré de: https://www.webmd.com/drugs/2/drug-6111/misoprostol-oral/details

[8] WHO. Access to essential medicines as part of the right to health. Récupéré de: https://www.who.int/medicines/areas/human_rights/en/

[9] Ipas. Medical abortion contraindications and precautions. Récupéré de: https://www.ipas.org/clinical-updates/general/ma-precautions

[10] WHO. Essential Medicines List Application Mifepristone–Misoprostol for Medical Abortion. Récupéré de: https://www.who.int/selection_medicines/committees/expert/22/applications/s22.1_mifepristone-misoprostol.pdf?ua=1

[11] Ipas. (2019). Clinical Updates in Reproductive Health. L. Castleman & N. Kapp (Eds.). Chapel Hill, NC: Ipas. Récupéré de: https://ipas.azureedge.net/files/CURHE19-april-ClinicalUpdatesInReproductiveHealth.pdf

[12] National Abortion Federation. 2020 Clinical Policy Guidelines for Abortion Care. Récupéré de: https://5aa1b2xfmfh2e2mk03kk8rsx-wpengine.netdna-ssl.com/wp-content/uploads/2020_cpgs_final.pdf

[13] Planned Parenthood. How does the abortion pill work? Récupéré de: https://www.plannedparenthood.org/learn/abortion/the-abortion-pill/how-does-the-abortion-pill-work

[14] Gynuity. Abortion with self-administered misoprostol. Récupéré de: https://gynuity.org/assets/resources/polbrf_misoprostol_selfguide_en.pdf

[15] BPAS. Caring for yourself after your abortion. Récupéré de: https://www.bpas.org/abortion-care/abortion-aftercare

Options d’Avortement Sécurisé Avec des Pilules