Les pilules abortives peuvent-elles causer des malformation congénitales chez un futur bébé?

L’utilisation de la Mifépristone et du Misoprostol pour mettre fin à une grossesse en cours ne causera pas de malformations congénitales sur les futures grossesses [1]. Les deux pilules abortives (Mifépristone et Misoprostol) sont rapidement retirées du corps et n’ont donc aucun effet sur les futures grossesses.


Sources

[1] Women on Web. Quelles sont les chances que le fœtus soit mal formé si vous avez une grossesse continue? Récupéré de: https://www.womenonweb.org/en/page/478/what-are-the-chances-that-the-fetus-will-be-malformed-if-you-have-an-ongoing-p

*Rien de ce qui est fourni dans le présent document ne doit être interprété comme un avis médical professionnel et aucun médicament / pilule ne doit être utilisé sans ordonnance d'un médecin agréé / autorisé à prescrire un tel médicament dans votre juridiction locale.