Aurai-je besoin d’une dilatation et d’un curetage après avoir pris des pilules pour l’avortement?

Si les comprimés d’avortement mettent fin à la grossesse, la plupart des femmes n’auront pas besoin de prendre de médicament supplémentaire ni d’une intervention chirurgicale ultérieure.

Certains professionnels de soins de santé ne sont pas correctement formés et peuvent suggérer inutilement une intervention chirurgicale pour retirer tous les tissus restant de la grossesse. Cependant, en général, l’utérus le fait naturellement. Rappelez-vous qu’en moyenne, un avortement avec des pilules peut durer quelques semaines.

S’il existe une véritable raison médicale de retirer les tissus de l’utérus, la procédure la plus sûre est l’IVG chirurgicale [1] et non un D&C. Malheureusement, dans de nombreux endroits, une dilatation et un curetage (D&C) est la seule option disponible.

Si les comprimés n’interrompent pas la grossesse, vous pouvez essayer une nouvelle fois avec les comprimés abortifs. La répétition de la procédure est sûre tant que vous attendez 72 heures depuis la dernière fois que vous avez utilisé des pilules abortives.


Sources

[1] Ipas. (2019). Mises à jour cliniques en santé de la reproduction. L. Castleman & N. Kapp (Eds.). Chapel Hill, NC: Ipas. Récupéré de: https://ipas.azureedge.net/files/CURHE19-april-ClinicalUpdatesInReproductiveHealth.pdf

*Rien de ce qui est fourni dans le présent document ne doit être interprété comme un avis médical professionnel et aucun médicament / pilule ne doit être utilisé sans ordonnance d'un médecin agréé / autorisé à prescrire un tel médicament dans votre juridiction locale.

Nous restons disponible pour vous soutenir tout au long de votre avortement durant le COVID-19

Nous surveillons de près la situation du coronavirus dans le monde et nous continuons de mettre à jour nos informations et nos services.

Nous conseillons à nos visiteurs de:

  1. Lire notre dernier blog sur l'avortement et le COVID-19
  2. Suivre les directives de sécurité de l'OMS sur le COVID-19
  3. Contacter nos conseillères