Sur l’avortement avec des pilules

medicalAbortionPlusieurs personnes croient qu’un avortement est obligatoirement dangereux où que l’avortement est seulement sure s’il arrive dans un hôpital. C’est n’est pas vrai. L’avortement avec des pilules abortives (connu aussi comme «avortement médical ») est un méthode sans danger qui a changé la façon dont les femmes peuvent terminer une gestation. Aves des bonnes informations, toutes les femmes peuvent faire cette procédure à la maison, sans besoin d’aller à un centre de santé.

Mais c’est quoi, la pilule abortive? Misoprostol est un médicament qui produit des contractions dans l’utérus. Grace à ces mouvements, l’endomètre (le tissu qui couvre les parois utérines) se détache de l’utérus – le même procès qui se déroule au cours d’un cycle menstruel. Tout comme pendant la menstruation, le résultat visible des contractions est une décharge de sang qui peut durer plusieurs jours, ainsi que des crampes.

Le Misoprostol est effectif pour qu’on puisse terminer une gestation sans danger, mais c’est plus sûre et plus effectif d’utiliser une combinaison de Mifepristone et Misoprostol. Le Mifepristone arrête le fluxe hormonal nécessaire pour développer et maintenir la gestation, tandis que le Misprostol cause des contractions. «La pilule abortive » n’est pas donc une seule pilule, mais une combinaison de une pilule de Mifepristone et plusieurs pilules de Misoprostol (en général, quatre).

La plupart des femmes enceintes peuvent utiliser cette combinaison de pilules sans avoir besoin de la supervision d’un médecin, pendant les premières 10 semaines. C’est pourquoi le procédure est si révolutionnaire: un avortement avec des médicaments permet aux femmes d’arrêter une gestation de façon indépendante. La stigmatisation contre l’avortement est présente presque partout et pur cette raison plusieurs femmes ne se sentent pas à l’aise en cherchant un centre de santé ou hôpital pour avoir un avortement. Quand une femme fait un avortement hors d’un centre de santé, elles peuvent déterminer quand le procédure va être fait et éviter des langues périodes d’attente, généralement demandés par loi. Elles peuvent choisir qui va les accompagner. C’est n’est pas obligatoire d’être loin des membres de la famille, des amis ou même de son partenaire. Le consentement du mari n’est pas obligatoire. Avec l’avortement médical, c’est plus facile aux femmes de choisir comment avoir l’expérience d’avorter et quoi faire pour faire face à la douleur : quand le femme est chez elle, est peut choisir la meilleure position (au lit ou canapé?), manger ce qu’elle veut etc. Bref, l’avortement médical donne intimité et autonomie aux femmes.

Etre capable d’induire l’avortement sans l’aide des autres est la majeure avantage des pilules abortives. Ce détail devient plus important en considérant les pays où l’avortement est totalement interdit – donc, il est simplement impossible de le faire dans un centre de santé. Dans ces pays, un avortement médical est la seule forme de terminer une gestation sans danger.

Mais est-ce qu’il y a des risques? Mêmes dans les pays où l’avortement est complètement interdit, les femmes terminent des gestations tous les jours. Dans certains cas, les pilules permettent aux femmes qui vivent dans ce pays d’avorter sans la peur d’une punition légal. Après avoir englouti des pilules, le Mifepristone et le Misoprostol ne laissent pas des traces dans l’organisme. Alors, en cas de complications qui fassent que la femme doit aller à un centre de santé, l’équipe n’a aucune manière de savoir si l’avortement est naturel ou induit. Les femmes peuvent être aidées sans raconter qu’elles ont utilisé des pilules abortives. L’équipe ne peut refuser le traitement, parce que cela est un crime dans tous les pays.

Mifepristone et Misoprostol changent l’expérience des femmes avec l’avortement. Ces deux médicaments donnent aux femmes une alternative sûre au même temps qu’ils permettent aux femmes d’avoir contrôle total sur leur corps.Pourquoi faire un avortement chez toi, alors? Parce qu’il est sûr, confortable et intime.

Si vous voulez terminer une gestation non désirée avec des pilules, safe2choose peut vous aider. Notre site Internet (www.safe2choose.org) donne des informations valables sur le procédure. Vous pouvez aussi parler en direct avec des conseillers spécialisés – vous ne seras jamais seule pendant le procès. Safe2choose facilite aussi l’accès aux pilules abortives en plus de 200 pays.

Marián est une féministe qui défend la justice reproductive. Avec son travail, elle veut contribuer pour que chaque personne, en spécial des femmes, puisse exercer leurs droits. Elle est conseillant dans le chat en ligne de safe2choose, ainsi que monitor des réseaux sociaux.