Maria, Niger, 30 ans

La voix de Maria, usagère de safe2choose:

L’accès aux médicaments abortifs est très difficile

C’est très dur d’avorter dans mon pays. L’accès aux médicaments abortifs est très difficile et aller dans les centres de santé pour le faire est impossible. Souvent les femmes ont recours à des avortements clandestins pratiqués dans des conditions insalubres