J’ai fait une fausse couche. Puis-je utiliser des pilules abortives?

L’avortement spontané (fausse couche)[1] est le diagnostic d’une grossesse qui s’est naturellement terminée d’elle-même. Parmi les autres termes couramment utilisés pour l’avortement spontané, on peut citer (entre autres): avortement perdu, avortement spontané, embryon mort, grossesse non embryonnaire et grossesse non viable.

Si vous faites une fausse couche (ou l’une des situations décrites ci-dessus), plusieurs options s’offrent à vous: 1) laisser votre corps réagir à la fausse couche seul et d’attendre qu’il saigne, 2) prendre les pilules abortives pour accélérer le processus de saignement et de crampes, et ainsi éliminer les tissus de votre utérus, ou 3) qu’un professionnel effectue une procédure d’aspiration pour retirer les tissus de l’utérus.

Si vous choisissez de prendre des pilules abortives, les recommandations d’utilisation des médicaments sont les mêmes que pour un avortement provoqué.


Sources

[1] WebMd. Pilule d’avortement efficace, Sûre après une fausse couche. 2005. Récupéré de: https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=avortement

Nous restons disponible pour vous soutenir tout au long de votre avortement durant le COVID-19

Nous surveillons de près la situation du coronavirus dans le monde et nous continuons de mettre à jour nos informations et nos services.

Nous conseillons à nos visiteurs de:

  1. Lire notre dernier blog sur l'avortement et le COVID-19
  2. Suivre les directives de sécurité de l'OMS sur le COVID-19
  3. Contacter nos conseillères