Qu’est-ce qu’un avortement par induction?

Lorsqu’il est disponible, un avortement par induction est une méthode qui peut être utilisée au cours du deuxième ou du troisième trimestre d’une grossesse (généralement après 16 semaines ou plus).

Cette méthode imite le travail en utilisant des médicaments pour provoquer à la fois une dilatation cervicale et des contractions utérines pour expulser la grossesse. Puisque cette méthode d’avortement se produit au cours des gestations ultérieures, elle est toujours effectuée dans une clinique ou un hôpital où les femmes peuvent être accompagnées pendant toute la durée de la procédure. En règle générale, cette méthode ne nécessite pas d’instrumentations chirurgicales; mais, si nécessaire, une intervention chirurgicale est souvent disponible. Cette méthode d’avortement tardif est moins courante qu’une D&E car elle implique souvent un temps d’intervention plus long.

La disponibilité de cette méthode dépend des lois ou des restrictions concernant l’avortement dans différents endroits du monde. Dans certains endroits, il peut être disponible pour les femmes qui souhaitent un avortement pour une raison quelconque, ou il peut être limité aux femmes qui recherchent un avortement pour des indications de santé très spécifiques. [1]


Sources

[1] « Avortement sécurisé: conseils techniques et politiques pour les systèmes de santé. » Organisation Mondiale de la Santé, deuxième édition, 2012, www.who.int/reproductivehealth/publications/unsafe_abortion/9789241548434/en/. Consulté en Novembre 2020. « 

*Rien de ce qui est fourni dans le présent document ne doit être interprété comme un avis médical professionnel et aucun médicament / pilule ne doit être utilisé sans ordonnance d'un médecin agréé / autorisé à prescrire un tel médicament dans votre juridiction locale.