L’avortement est-il dangereux?

Lorsqu’un avortement médical ou chirurgical est effectué dans le respect des protocoles en vigueur, la procédure est très sûre. Le risque de complication est inférieur à 1% pour l’avortement médicamenteux et à environ 1% pour l’avortement chirurgical [1]. Si vous présentez une complication après un avortement médical ou chirurgical, il est recommandé de consulter un médecin rapidement. Savoir quand demander de l’aide protégera votre santé et votre fertilité, et évitera une situation dangereuse.

Il existe deux méthodes d’avortement au cours des 11 premières semaines de grossesse: médicale et chirurgicale. L’avortement médicamenteux peut être pratiqué avec la Mifépristone et le Misoprostol ou uniquement avec du Misoprostol. Un avortement chirurgical (ou instrumental) à ce stade est pratiqué avec une technique par dilatation du col et aspiration du contenu de l’utérus [2].

[1] Ipas. (2019). Mises à jour cliniques en santé de la reproduction. L. Castleman & N. Kapp (Eds.). Chapel Hill, NC: Ipas. Récupéré de: https://ipas.azureedge.net/files/CURHE19-april-ClinicalUpdatesInReproductiveHealth.pdf

[2] Ameli. Santé-Ivg France. L’interruption volontaire de grossesse (IVG) : délais et consultations préalables. Récupéré de: https://ipas.azureedge.net/files/PERFMVA-E19.pdf

SEE MORE QUESTIONS

*Rien de ce qui est fourni dans le présent document ne doit être interprété comme un avis médical professionnel et aucun médicament / pilule ne doit être utilisé sans ordonnance d’un médecin agréé / autorisé à prescrire un tel médicament dans votre juridiction locale.