Pilule Abortive vs Avortement Par Aspiration Intra-Utérine : Quelle méthode me convient le mieux?

Dans ce tableau, nous comparons les différences entre un avortement avec des pilules et un avortement par aspiration intra-utérine (manuelle ou électrique) pour interrompre une grossesse.

Il appartient aux femmes de décider la meilleure méthode pour elles en fonction de leur budget, leur disponibilité, leur emplacement géographique, leur âge gestationnel et leur choix personnel.

Choisir la meilleure méthode d’avortement

Avortement médicamenteux (AM) ou Avortement avec des Pilules
Qu’est-ce qu’un avortement avec des pilules (avortement médicamenteux)?
Definition L’avortement médicamenteux (parfois appelé avortement avec des pilules ou IVG médicale) est une méthode d’avortement très sécurisée au cours laquelle une femme utilise des pilules à la maison pour mettre fin à une grossesse non désirée.
Il existe deux schémas thérapeutiques sécurisés pour l’avortement médicamenteux: l’utilisation de la Mifépristone en association avec le Misoprostol, ou l’utilisation du Misoprostol seul. safe2choose approuve ces deux méthodes d’avortement médicamenteux pour les grossesses jusqu’à 11 semaines de gestation [1], et les détails peuvent être trouvés ici.

Avortement En-clinique ou Avortement par Aspiration Intra-utérine (AMU)
Qu’est-ce qu’un avortement par aspiration intra-utérine (Avortement en clinique)
Definition L’aspiration manuelle intra-utérine (AMIU) (ou IVG chirurgicale) est une méthode d’avortement très sécurisée pour les grossesses du premier trimestre et / ou du début du deuxième trimestre jusqu’à 14 semaines de gestation*. (*La limite d’âge gestationnel pour l’AMIU dépend souvent de la clinique, ainsi que du fournisseur de soins de santé effectuant la procédure.) [3]
L’aspiration électrique intra-utérine (AEIU) est une méthode sûre et très similaire à l’aspiration manuelle intra-utérine (MVA). L’AEIU peut être réalisée pour les grossesses du premier trimestre et / ou du début du deuxième trimestre. La principale différence entre l’avortement par aspiration électrique intra-utérine (AEIU) et l’avortement par aspiration manuelle intra-utérine (AMIU) est que l’électricité est utilisée pour causer une aspiration afin de retirer la grossesse. Étant donnée que l’AEIU nécessite de l’électricité, elle peut ne pas être disponible dans les contextes à faibles ressources.
L’AMIU et l’AEIU sont réalisées par un prestataire qualifié dans une clinique. Vous pouvez trouver plus de détails sur la procédure ici.
L’AMIU est effectuée par un prestataire qualifié dans une clinique. Vous pouvez trouver plus de détails sur la procédure ici.

Avortement médicamenteux (AM) ou Avortement avec des Pilules
Avantages et inconvénients d’un avortement avec des pilules (IVG médicamenteuse) [1], [2]
EfficacitéEfficace à 95%
SécuritéTrès sécurisé
Test de grossesseÉchographie pas nécessaire
Limite gestationnellePeut etre réalisé jusqu’à 11 semaines de gestation
Afin d’en savoir plus sur votre âge gestationnel, rendez vous sur notre page Confirmation et Calculatrice de Grossesse
LieuSe déroule dans l’intimité de la maison ou partout où une femme se sent à l’aise.
Réalisé parPeut être réalisée par la femme elle-même.
DuréeLe temps jusqu’à la fin de l’avortement avec des pilules peut aller de quelques jours à quelques semaines.
Effets secondairesLe saignement peut être intermittent pendant environ 2 semaines ou plus.
Les crampes peuvent êtres intermittentes pendant environ 2 semaines.
Complications et risquesLes risques potentiels incluent: saignements abondants, infection, poursuite de la grossesse et avortement incomplet.
CoûtEn genéral, l’avortement avec des pilules est moins coûteux que l’avortement par aspiration intra-utérine car il implique uniquement l’achat de pilules. Une échographie, qui peut être coûteuse, n’est pas nécessaire. Le coût exact de l’avortement médicamenteux variera considérablement selon l’emplacement géographique et selon la disponibilité des en vente libre à la pharmacie ou sur ordonnance uniquement.
Soins post-avortement Un suivi en clinique est parfois recommandé pour confirmer la réussite de l’avortement médicamenteux.
Les femmes doivent contacter leur clinique en cas de saignement abondant, de fièvre, de douleur intense, de symptômes d’infection ou de poursuite de la grossesse.
Un test de grossesse urinaire deviendra négatif 4 à 6 semaines après une IVG avec des pilules réussi.
Généralement, les femmes peuvent reprendre leurs activités régulières comme tolérées après l’avortement médicamenteux.
Vous pouvez trouver plus de détails sur les soins post-avortement après un avortement médicamenteux ici.
Soin contraceptif La plupart des formes de contraception peuvent être utilisées immédiatement après un avortement médicamenteux, à quelques exceptions près, pour l’anneau vaginal et le DIU.
Afin de trouver les méthodes contraceptives de votre choix appropriées, visitez www.findmymethod.org

Avortement Chirurgical ou Avortement par Aspiration Manuelle Intra-utérine (AMIU)
Avantages et inconvénients d’un avortement par aspiration intra-utérine (avortement de procédure) [3], [4]
EfficacitéEfficace à 99%
SécuritéTrès sécurisé
Test de grossesseUn examen physique est requis et une échographie peut être nécessaire selon la clinique.
Limite gestationnelle Peut etre réalisé jusqu’à 10-14 semaines de gestation pour l’AMIU et 15 semaines de gestation pour l’AEIU*.
(*La limite de l’âge gestationnel pour l’aspiration intra-utérine dépend souvent de la clinique, ainsi que du fournisseur de santé qui réalise la procédure)
Afin d’en savoir plus sur votre âge gestationnel, rendez vous sur notre page Confirmation et Calculatrice de Grossesse
LieuSe déroule dans le cabinet d’un médecin, une clinique ou un hôpital.
Réalisé parPeuvent être réalisés en toute sécurité par des médecins, des infirmières praticiennes, des infirmières sages-femmes, des assistants médicaux (AM) et d’autres personnes dûment formées.
DuréeLa durée jusqu’à la fin de l’aspiration intra-utérine est de quelques minutes.
Effets secondaires Le saignement peut durer de 1 à 2 semaines.
Les crampes peuvent être intermittentes pendant 1-2 semaines.
Complications et risquesLes risques potentiels incluent: saignements abondants, infection, lésion de l’utérus et des structures environnantes, avortement incomplet, poursuite de la grossesse.
Coût En genéral, les aspirations intra-utérines (avortements en cliniques) seront plus coûteux que les avortements médicamenteux car ces procédures impliquent parfois des tests supplémentaires (ie. échographie) et un professionnel expérimenté pour réaliser la procédure. Le coût exact de l’aspiration intra-utérine variera considérablement selon l’emplacement géographique et selon les lois à l’avortement
Soins post-avortement Un suivi est parfois proposé après un avortement en clinique, mais il n’est pas obligatoire.
Les femmes doivent contacter leur clinique en cas de saignements abondants, de fièvre, de douleurs intenses, de symptômes d’infections ou de poursuite de la grossesse.
Un test de grossesse urinaire devrait être négatif 2 à 3 semaines après la procédure.
Généralement, les femmes peuvent reprendre leurs activités habituelles lorqu’elles sont prêtes à le faire à la suite un avortement en clinique.
Vous pouvez trouver plus de détails sur les soins post-avortement après un avortement par aspiration manuelle intra-utérine ici.
Soin contraceptif Toutes les formes de contraception peuvent être démarrées immédiatement après la procédure d’avortement par aspiration intra-utérine.
Pour trouver les méthodes contraceptives de votre choix, rendez-vous sur www.findmymethod.org

Auteurs:

par l’équipe de safe2choose et le soutien des experts à carafem, sur la base des recommandations 2020 du Fonds national pour l’avortement (FNA), des recommandations 2019 de l’Ipas et des recommandations 2012 de l’OMS.

La Fédération nationale de l’avortement est l’association professionnelle des fournisseurs d’avortements en Amérique du Nord.

carafem fournit des soins d’avortement et une planification familiale pratiques et professionnels afin que tout le monde puisse contrôler le nombre et l’espacement de leurs enfants.

Ipas est la seule organisation internationale qui se concentre uniquement sur l’élargissement de l’accès à l’avortement sécurisé et aux soins contraceptifs.

L’OMS est une institution spécialisée des Nations Unies chargée de la santé publique internationale.


Sources

[1] National Abortion Federation (NAF). Clinical Policy Guidelines for Abortion Care. 2020. Retrieved from: https://5aa1b2xfmfh2e2mk03kk8rsx-wpengine.netdna-ssl.com/wp-content/uploads/2020_cpgs_final.pdf

[2] Gynuity. Providing medical abortion in low-resource settings An Introductory Guidebook. Second Edition. 2009. Retrieved from: https://gynuity.org/assets/resources/clinguide_maguide2nd_edition_en.pdf

[3] World Health Organization (WHO). Safe abortion: technical and policy guidance for health systems, second edition. 2012. Retrieved from: https://apps.who.int/iris/bitstream/handle/10665/70914/9789241548434_eng.pdf;jsessionid=F77B761669FC579124C1E9CA2CC3CFDB?sequence=1

[4] Ipas. Clinical Updates in Reproductive Health. 2019. Retrieved from: https://ipas.azureedge.net/files/CURHE19-april-ClinicalUpdatesInReproductiveHealth.pdf

Dernière mise à jour le 12/10/2020

Nous restons disponible pour vous soutenir tout au long de votre avortement durant le COVID-19

Nous surveillons de près la situation du coronavirus dans le monde et nous continuons de mettre à jour nos informations et nos services.

Nous conseillons à nos visiteurs de:

  1. Lire notre dernier blog sur l'avortement et le COVID-19
  2. Suivre les directives de sécurité de l'OMS sur le COVID-19
  3. Contacter nos conseillères