Je suis étudiante et je vais bientôt avoir mon diplôme. Je travaille aussi pour subvenir à mes besoins. J’étais enceinte de 8 semaines quand j’ai découvert ma grossesse et mon monde s’est écroulé quand tous ces doutes ont faits surface. Pourquoi moi ? Pourquoi alors que j’ai toujours fait très attention ? Et puis j’ai trouvé safe2choose ! Je recommande vivement cet organisme.  Au début je n’étais pas sûre à leur sujet et je ne savais pas encore si j’allais leur envoyer un message. Après y avoir bien réfléchi, j’ai finalement décidé de les contacter par le biais du chat en direct, en priant pour avoir une réponse et que ce ne soit pas un faux site Web. Cela a fonctionné, ils m’ont répondu et m’ont informé sur le nombre de semaines de grossesse qu’il fallait avoir pour utiliser les pilules abortives en toute sécurité ainsi que la façon correcte de les utiliser. Ils étaient super sympas et attentionnés lorsque nous parlions.  J’ai rempli la consultation en ligne et les conseillers m’ont dit qu’ils allaient m’envoyer un email pour confirmer quand ils allaient la recevoir et que ma commande allait être traitée.  J’ai été surprise de constater que samedi, deux jours après avoir parlé avec les conseillers, j’ai reçu 3 emails de safe2choose. Le dernier d’entre eux indiquait que mon colis avait été expédié et un numéro de colis m’a été donné pour le suivi. Le lundi, j’ai reçu le paquet dans la soirée. J’ai suivi les indications qui m’ont été envoyées par email sur la façon d’utiliser les pilules. Tout d’abord, j’ai pris la Mifépristone et 30 heures plus tard, j’ai pris le Misoprostol. J’ai vomi après avoir utilisé le Misoprostol et je n’ai pas eu de saignement, alors j’ai pris les 4 comprimés de Misoprostol supplémentaires fournis dans le paquet- c’est pourquoi le paquet est livré avec 8 comprimés. Après cela, j’ai senti une douleur très intense au niveau de mon utérus. Cette douleur était similaire à celle des crampes durant mes règles, mais probablement 3 fois pires. J’ai pris 800mg d’Ibuprofène 1 heure après l’utilisation du Misoprostol, mais sans aucun effet. Mon copain était toujours à mes côtés au cas où quelque chose ne se passait pas comme prévu. Les effets secondaires que j’ai eu étaient de très forts frissons, j’avais très froid et je tremblais à cause de la douleur que je ressentais dans mon utérus. Je n’avais toujours pas commencé à saigner, mais environ 5 heures après l’utilisation du Misoprostol le saignement a commencé. Pendant environ deux semaines, les douleurs venaient et partaient, de même pour les saignements qui étaient parfois légers et parfois importants avec des caillots de sang. L’Ibuprofène a légèrement calmé la douleur.